Régis DERICQUEBOURG


Cette communication se situe dans le champ des études sur les religions de guérison, un objet social dont nous avons que nous avons construit en en établissant le type idéal.
En effet, l’Alliance Universelle est un mouvement guérisseur fondé autour d’un personnage de type mystagogue qui passe au prophétisme après avoir inventé et enseigné une doctrine religieuse conformément au processus que nous avons décrit dans un article consacré à la notion de mystagogie chez Max Weber (Dericquebourg, 2001).

Georges Roux, appelé de manière caricaturale : « Le Christ de Montfavet » et ses disciples ont considéré que sa doctrine est chrétienne. Dans un article de la revue Messidor (n° 11-12, 25 octobre 1952, réimpression de l’Alliance universelle), un suiveur s’adresse au lecteur par un appel intitulé « A toi chrétien ». À la manière des « prophétesses » du Moyen Age (qui n’en étaient pas au sens wébérien) et qui rappelaient au clergé son devoir de ramener le peuple à l’usage des vertus, il tance les chrétiens : « Chrétiens, les temps sont les mêmes. Jésus ne vous a-t-il pas donné la loi ?



Lire l’article complet ….

read more from this topic.....